Recherche clinique

Les axes de recherche au Centre ÉPIC de l’Institut de Cardiologie de Montréal

Une équipe de chercheurs de différentes spécialités (cardiologie, nutrition, science de l’exercice et gestion du stress) travaille sur différentes thématiques s’adressant à la fois aux personnes sans maladies cardiaques, aux personnes avec plusieurs facteurs de risques (prévention primaire) et aux personnes avec des maladies cardiaques (prévention secondaire).

Projets en cours

Les maladies cardiovasculaires représentent la première cause mortalité au monde. Par contre, adopter de saines habitudes de vie diminue grandement le risque de développer une maladie cardiovasculaire. Il est donc important d’identifier de telles habitudes de vie, dans le but d’améliorer l’état de santé cardiovasculaire et de prévenir les maladies. Cet enjeu est d’autant plus important considérant que neuf canadiens sur dix vivent avec au moins un facteur de risque associé aux maladies cardiovasculaires.

LABORATOIRE GAGNON

Le laboratoire de physiologie intégrative humaine s’intéresse à l’étude intégrative des systèmes physiologiques chez l’homme. Plus précisément, nous nous intéressons à mieux comprendre les réponses physiologiques du corps humain lors de l’exposition à la chaleur, de l’exposition au froid et de l’exercice et comment ces réponses sont affectées par le vieillissement et l’état de santé cardiovasculaire. Le laboratoire est dirigé par Daniel Gagnon (PhD), Professeur sous octroi adjoint au Département de pharmacologie et physiologie de l’Université de Montréal et Chercheur au Centre de recherche de l’Institut de cardiologie de Montréal.

D’une superficie totale de 68 m2, le laboratoire permet la collecte de mesures physiologiques sur des volontaires humains. A l’aide d’instruments de mesure à la fine pointe de la technologie, nous évaluons la fonction du cœur, des vaisseaux sanguins, du système nerveux sympathique et des réponses de thermorégulation. A même le laboratoire, nous pouvons recréer un climat allant de polaire jusqu’à tropical grâce à une salle environnementale de 9 m2 qui permet un contrôle de la température entre -18°C et +70°C avec une précision de ± 0.5°C. Entre 15 et 40°C, le taux d’humidité peut également être contrôlé entre 25 et 70%, avec une précision de ±4%.

PROJET : Effets aigus d’une exposition à la chaleur sur la sensibilité à l’insuline et la fonction vasculaire de diabétiques de type 2

DESCRIPTION : Lors de deux visites en laboratoire, nous évaluerons le contrôle du glucose sanguin et la réactivité vasculaire après un bain d’eau chaude (40-41°C) ou neutre (32-33°C). Pour le contrôle du glucose sanguin, vous devrez consommer une boisson sucrée et des échantillons sanguins seront prélevés.

DURÉE : La participation à cette étude implique 3 visites, dont deux visites en laboratoire qui dureront 7 à 8 heures chacune

POPULATION CIBLE : Adultes âgés entre 45 et 80 ans présentant un diagnostic de diabète de type 2

Pour plus de détails, contacter : Mme Parya BEHZADI, 514-374-1480 poste 4265                                      paria.yousefi.behzadi@umontreal.ca

PROJET: FIT-MENOPAUSE (ICM #2019-2524)

DESCRIPTION : Le but de ce projet est d’étudier les interactions entre le niveau d’activité physique, le statut hormonal, la pression artérielle et les fonctions cognitives chez la femme, avant et après la ménopause.  

DURÉE : La participation à cette étude implique 3 visites au Centre ÉPIC qui devront être effectuées à l’intérieur d’une période de 2 semaines. Lors des visites, nous évaluerons vos fonctions cognitives, votre condition physique et nous effectuerons des mesures de la santé vasculaire. Chacune des visites durera 1 à 3 heures.

POPULATION CIBLE : Femmes pré- ou post-ménopausées, âgées entre 45 et 55 ans, en bonne santé et sans traitement.

Pour plus de détails, contacter : Mme Amélie DEBRAY 514-374-1480 poste 4265
amelie.debray@umontreal.ca

PROJET: Canicules- CAD 

DESCRIPTION:  Les périodes de chaleur extrême peuvent avoir des conséquences catastrophiques sur la santé et le bien-être humain. L’exemple le plus poignant est celui de la canicule qui a frappé l’Europe en 2003, ayant causé la mort de 70 000 personnes dont 40 000 en 2 semaines. Depuis, de nombreuses agences de santé publique se sont dotées de plans d’action en cas de périodes de chaleur extrême, reconnaissant ainsi le danger que posent de tels événements. Quoique plusieurs études se soient attardées à mieux comprendre les effets du vieillissement et de l’état de santé sur les réponses physiologiques lors de l’exposition à la chaleur, peu d’études ont tenté d’identifier des interventions simples et efficaces pour contrer les effets néfastes des canicules. L’objectif du projet « CAD Canicules » est d’évaluer différentes interventions simples et écologiques pour alléger le stress cardiovasculaire de personnes atteintes par une maladie coronarienne.

DURÉE : La participation à l’étude comprend 8 visites au totales, 2 visites préliminaires d’une durée d’1H et 6 visites expérimentales d’une durée de 4-5H en moyenne.

POPULATION CIBLE: Personnes ayant une maladie coronarienne stable depuis 3 mois ou plus, âgées entre 50 et 80 ans.

Pour plus de détails, contacter : Mme Georgia CHASELING 514-374-1480 poste 4344                                   georgia.chaseling@umontreal.ca

PROJET: Sauna Vasculaire

DESCRIPTION: Les analyses d’une cohorte d’hommes finlandais révèlent qu’une utilisation fréquente du sauna réduit le risque de mortalité cardiovasculaire. Spécifiquement, des hommes utilisant le sauna 2-3 fois/semaine avaient un risque de mortalité réduit (de 27%) comparativement à des hommes utilisant le sauna 1 fois ou moins par semaine. Ce risque était davantage réduit (de 50%) chez des hommes utilisant le sauna 4 fois ou plus par semaine. Cependant, ces résultats demeurent observationnels et nous ignorons s’ils peuvent être expliqués par des effets directs du sauna sur la santé cardiovasculaire. L’objectif du projet « Sauna Vasculaire » est de déterminer l’effet d’une intervention de sauna de 8 semaines sur la fonction vasculaire de personnes âgées présentant, ou non, une maladie cardiovasculaire.

Pour plus de détails, contacter : Mr. Hugo GRAVEL 514-374-1480 poste 4344                                                          hugo.gravel@umontreal.ca

Projet : Acclimatation SSNA

DESCRIPTION: Lorsque le corps humain est exposé à la chaleur, de nombreux ajustements physiologiques maintiennent la température interne à un niveau optimal. Une augmentation des températures corporelles stimule l’activité nerveuse sympathique dirigée vers la peau, le signal qui déclenche les réponses de perte de chaleur du corps humain. Plusieurs études ont démontré que le corps humain s’adapte à des expositions répétées à la chaleur. Cependant, les processus physiologiques qui sous-tendent cette acclimatation à la chaleur demeurent méconnus. L’objectif du projet « Acclimatation SSNA » est de déterminer si l’activité nerveuse sympathique dirigée vers la peau est activée plus rapidement à la suite d’une période d’acclimatation à la chaleur.

Pour plus de détails, contactez : Mme Hadiatou BARRY, 514-374-1480 poste 4265

hadiatou.barry@umontreal.ca

Projet: AFEM 

DESCRIPTION: Après la ménopause, le risque de développer une maladie cardiovasculaire augmente de façon importante chez la femme. Notamment, les bouleversements hormonaux observés à cette période de la vie accélèrent le vieillissement des vaisseaux sanguins. L’activité physique est une stratégie de premier choix pour prévenir ce vieillissement des vaisseaux sanguins. Cependant, le peu d‘études effectuées chez les femmes ménopausées ne démontrent aucun bénéfice de l’activité physique sur des mesures de la santé des vaisseaux sanguins. Des solutions sont donc requises pour rétablir les bienfaits de l’activité physique sur la santé des vaisseaux sanguins chez la femme ménopausée. L’objectif du projet « AFEM » est de déterminer si les femmes ménopausées démontrent une réactivité vasculaire en réponse à l’exercice qui est réduite et/ou une plus grande réactivité nerveuse des vaisseaux sanguins comparativement à des hommes du même âge. Un objectif secondaire est de déterminer si, de façon aigue, l’acide folique améliore ces variables physiologiques chez les femmes ménopausées.

Pour plus de détails, contacter : Mr. Nicholas RAVANELLI 514-374-1480 poste 4344

nicholas.ravanelli@umontreal.ca

LABORATOIRE BEHRER

Prévention des troubles cognitifs associés aux maladies cardiovasculaires et bienfaits de l’entraînement physique sur la santé cognitive (Dr Louis Bherer)

La Fondation ÉPIC permettra l’installation du laboratoire du Dr. Bherer. L’équipe du Dr Bherer regroupe une équipe d’une vingtaine d’étudiants, chercheurs et associés de recherche qui s’intéressent au déclin cognitif associé au vieillissement normal et aux maladies cardiovasculaires ainsi qu’aux bienfaits du style de vie et des activités stimulantes sur la cognition des aînés. L’équipe du Dr Bherer étudiera les bénéfices de l’activité physique et de la nutrition pour ralentir et prévenir les déficits cognitifs associés aux maladies cardiovasculaires.