L’Éco-ÉPIC No 1, été 2018

Un nouveau nom pour l’info-environnement ÉPIC !

Suite à l’appel à tous lancé lors de la première parution, nous avons obtenu plusieurs idées de nom pour l’infolettre. C’est finalement « L’Éco-ÉPIC » qui l’a emporté, une suggestion de Bernadette B. L’amoureux!

Les panneaux solaires du Centre ÉPIC

Suite à la publication du dernier journal Info-Environnement, nous avons reçu plusieurs questions concernant les panneaux solaires installés au Centre ÉPIC. Afin de répondre à l’intérêt démontré par les membres du Centre, voici une capsule spécifique sur le sujet.
Dix-sept panneaux solaires ont été installés sur la toiture du gymnase en 2013. Ces panneaux, de type passif, permettent de préchauffer l’air neuf du gymnase en hiver. En effet, afin de maintenir une qualité d’air adéquate aux activités physiques dans le gymnase, une grande quantité d’air provenant de l’extérieur est constamment introduite, ce qui occasionne une importante charge de chauffage en hiver. Lorsque l’ensoleillement est favorable, il est fréquent de voir la température de l’air provenant de l’extérieur augmentée de 10 degrés Celsius au contact des panneaux solaires. En introduisant l’air extérieur dans le gymnase à 0 degrés Celsius au lieu de -10 degrés Celsius, la charge de chauffage est considérablement réduite.

Le principe des panneaux solaires du Centre ÉPIC est fort simple :
Un panneau métallique, peint de couleur foncé, absorbe l’énergie du soleil et devient plus chaud que l’air ambiant, un peu comme l’asphalte par une journée ensoleillée. L’air est aspiré par nos ventilateurs à travers les panneaux métalliques qui contiennent des centaines de petites perforations. Au passage de ces ouvertures, le panneau métallique cède sa chaleur à l’air extérieur plus froid. Cet air préchauffé est ensuite dirigé vers le gymnase par un système de conduit de ventilation.

Bien que l’ensoleillement soit variable, les économies d’énergie associées à ce système sont évaluées à 4 000 m3 de gaz naturel. Ceci représente une réduction de nos émissions de gaz à effet de serre de l’ordre de 8 tonnes, soit l’équivalent de deux voitures parcourant annuellement 20 000 km.

Transport actif

Lorsque l’on souhaite changer ses habitudes de vie afin d’atteindre une meilleure forme physique, il est possible d’y arriver en adoptant un mode de transport actif plutôt qu’un transport sédentaire. Puisque rares sont ceux qui habitent à distance de marche du Centre ou de leur emploi, nous vous proposons de segmenter votre trajet en vous stationnant à quelques rues de votre destination de manière à compléter le reste du trajet à pied. Ensuite, il suffit d’augmenter graduellement la distance de marche en fonction de vos capacités.

Avec le beau temps, il est aussi possible pour certains de venir au Centre ÉPIC à vélo. En effet, nous disposons d’installations vous permettant de verrouiller votre vélo ou de garer un BIXI dans la station prévue à cet effet.

Plus les distances parcourues en mode de transport actif sont grandes, plus l’impact sur l’environnement est important. Sur une distance de 10 km, c’est 1,9 litre d’essence économisée, 4,15 Kg de CO2 non émis et 640 calories dépensées pour l’aller-retour.  Rapportés sur l’année, voici les résultats :

FréquenceEssence économiséeCO2 non émisCalories dépensées
1 fois/semaine 98,8 litres215,8 kilos33 280 kcal
3 fois/semaine296,4 litres647,4 kilos99 840 kcal

 

Crédit photo : Vélo Québec

Abonnement à un panier bio, pourquoi pas ?

La saison du jardinage et des semences est maintenant arrivée!  Dans quelques semaines, les producteurs locaux nous offriront les fruits et légumes de leurs récoltes. Pourquoi ne pas encourager les producteurs locaux en optant pour un abonnement à un panier bio? Acheter un panier bio, c’est aussi opter pour une alimentation de qualité exempte de pesticides et encourager des fermiers québécois, sans compter les économies qui en découlent. C’est aussi recevoir un panier bio de produits locaux qui vous est livré à une destination de votre choix, à proximité de votre domicile ou encore de votre lieu de travail.

Vous trouverez sur le site d’Équiterre une liste des fermiers de famille qui fournissent des paniers bios. Vous y trouverez également des recettes vous permettant d’utiliser judicieusement les denrées de votre panier. Pourquoi ne pas vous donner comme défi de savourer un nouveau légume et de le cuisiner, question de découvrir de nouvelles saveurs?

Saviez-vous également que le Centre ÉPIC est un dépôt de paniers bios? Dès juillet, la ferme Au potager du paysan livrera un panier hebdomadaire à 42 familles. Les inscriptions sont déjà complètes pour la saison 2018, mais il reste des places dans d’autres fermes du réseau.

Pourquoi ne pas tenter l’expérience? Vous contribuerez ainsi à de saines habitudes de vie tant au niveau alimentaire que physique et votre santé ne s’en portera que mieux.