Info-environnement ÉPIC, édition mars 2018

Votre Comité Environnement s’agrandit

Soucieux de poursuivre son engagement, le Comité Environnement, créé par quelques employés du Centre ÉPIC en février 2017, est maintenant composé de 5 employés ainsi que de 4 membres-bénévoles. L’implication des membres vise à augmenter le rayonnement du comité et à favoriser un plus grand nombre d’activités. Nous vous tiendrons informés des différents projets et réalisations via un bulletin d’information transmis périodiquement par voie électronique.

Les membres actuels du comité sont :

Charles Julien, Jean-François Larouche, Linda Mailhiot, Karine Lamoureux et Éric Sinotte (employés du Centre ÉPIC) ainsi que Guy Desaulniers, Lucie Desrochers, Hélène Rocheville et Normand St-Amour (membres-bénévoles). D’autres membres ayant manifesté un intérêt pourraient se joindre à l’équipe actuelle au cours des prochains mois.

Objectifs du Comité
Le Comité a été mis en place afin de :

  • Promouvoir une saine gestion durable et responsable liée à la protection de l’environnement dans le cadre des activités du Centre;
  • Sensibiliser les employés et les membres aux mesures de protection adoptées;
  • Poursuivre les mesures environnementales déjà entreprises dans une approche plus formelle.

De petits gestes qui font la différence!

Éteindre vos écrans d’ordinateur : Le simple geste d’éteindre son écran d’ordinateur à la fin de son quart de travail représente une économie de 384 kWh par an, ce qui représente 31 $. Au Centre ÉPIC, nous avons environ 120 écrans d’ordinateur. Cette consommation inutile d’énergie représente 3 720 $ par an.

S’assurer d’éteindre les lumières en quittant le travail : Cette habitude représente 200 kWh par an par bureau. Le Centre compte près d’une centaine de bureaux, ce qui équivaut à une économie potentielle de 600 $.

Saviez-vous qu’un important projet d’économie d’énergie a été réalisé au Centre ÉPIC en 2013 ?

Ce projet comprenait trois principales mesures visant à réduire la consommation d’énergie du Centre :

  • Remplacement des chaudières par des équipements à haute efficacité;
  • Optimisation des contrôles des équipements de chauffage, ventilation et conditionnement de l’air;
  • Installation de panneaux solaires pour le préchauffage de l’air frais.

La mise en place de ces différentes mesures a permis de réduire la consommation énergétique de 123 240 kWh d’électricité et de 41 708 m3 de gaz naturel, correspondant à une réduction de 18,6 % de la consommation globale. Il en résulte une économie récurrente de 32 500 $ par année sur la facture énergétique du Centre. Cette diminution de la consommation énergétique permet également de réduire de près de 80 tonnes par année les émissions de gaz à effet de serre.

Transport actif

Que ce soit pour aller au travail, pour venir au Centre ou pour faire des commissions, certains trajets se prêtent mieux à l’exercice :  L’exercice de remplacer de l’essence par des calories. Bien que nous soyons pour la plupart conditionnés (lire habitués ou obligés) à faire nos trajets quotidiens en voiture, nous avons la capacité de voyager avec notre propre énergie… propre.

Une telle initiative se traduit, pour 4 km parcourus à pied au lieu d’en voiture, par 0,38 litre d’essence économisée, 0,83 kilogramme de CO2 qui n’est pas rejeté dans l’air et par 196 calories dépensées. Bien que ces résultats puisse sembler minime à première vue, ils sont remarquables lorsque rapportés sur une base annuelle :

FréquenceEssence économiséeCO2 non émisCalories dépensées
1 fois/semaine19,76 litres43,16 kilos10 192
3 fois/semaine59,28 litres129,48 kilos30 576

Aidez-nous à trouver un nom significatif pour votre bulletin d’information environnemental. Vos suggestions sont les bienvenues. Vous pouvez nous en faire part en communiquant par voie électronique à karine.lamoureux@icm-mhi.org.

Bonne lecture!

Votre Comité Environnement