Un apport limité en gras saturés, en cholestérol alimentaire et en gras trans

Les gras saturés et le cholestérol alimentaire ont des effets nocifs, car ils font augmenter le mauvais cholestérol (LDL) dans le sang. On les retrouve principalement dans la peau de la volaille, les charcuteries, les produits laitiers gras, les viandes, le beurre, le saindoux et les œufs. De plus, les gras saturés sont présents dans les huiles tropicales (palme, palmiste, coco et coton).

Les gras trans font également augmenter le mauvais cholestérol (LDL) mais en plus, ils en diminuent la grosseur des particules rendant ainsi les LDL plus petits et denses. Les gras trans abaissent également le taux de bon cholestérol (HDL). On les retrouve dans les produits contenant des huiles partiellement hydrogénées, des huiles modifiées ainsi que dans les shortenings d’huile végétale. Voici quelques exemples d’aliments commerciaux pouvant en contenir : produits de boulangerie (gâteau, tarte, biscuit sucré, …), viennoiseries (croissant, muffin, beigne, …), friture et panure commerciales, chocolat, craquelins, restauration rapide (fast food), …